Stratégie

Arraisonnement d’un bateau battant pavillon des Iles Marshall par la marine iranienne

destroyers-USLa Défense américaine a rapporté hier mardi le détournement au niveau du détroit d’Ormuz par la marine iranienne d’un navire marchand de la société danoise Maersk battant pavillon des Iles Marshall.

L’interception a eu lieu vers 09h00 GMT. Après avoir tiré des coups de semonce suite au refus de son capitaine de suivre ses injonctions, au moins cinq navires iraniens ont forcé le Maersk Tigris, un porte-conteneurs, de se diriger vers l’île iranienne de Larak avant que des marins iraniens ne passent à l’abordage. Selon le site marinetraffic.com qui suit le trafic maritime mondial, le cargo venait de Jeddah en Arabie saoudite et se dirigeait vers Jebel Ali à Dubaï, dans les Emirats arabes unis. Le navire a émis un message de détresse qui a été capté par le Centcom (Commandement de l’armée américaine au Moyen-Orient)

Les Etats-Unis ont précisé se tenir informés de l’évolution de la situation. Le suivi des évènements est notamment possible grâce à des avions déployés dans la zone. Bien qu’il n’ait pas encore tous les faits, le porte-parole du Centcom interprète cet arraisonnement comme un acte de provocation. Le navire se trouvait sur une route maritime utilisée par les navires commerciaux qui se trouve dans les eaux territoriales iraniennes. Selon les responsables américains, le navire aurait pleinement eu le droit de traverser ces eaux en principe du « droit de passage inoffensif » de la loi maritime en vigueur dans le détroit d’Ormuz. Les Etats-Unis, qui défendent et aident financièrement les Iles Marshall n’ont pas encore décidé leur réaction.

L’agence de presse iranienne Fars assure pour sa part que le navire « avait un contentieux avec l’administration des ports iraniens, qui a obtenu d’une cour de justice la confiscation » de celui-ci. L’agence ne précise pas, cependant, la nature de ce contentieux.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *