Sécurité

Egypte : Double attaque d’une branche de l’EI

part-nic-egypteeAu moins huit personnes sont mortes dimanche dans le Sinaï suite à l’explosion d’un véhicule piégé visant les forces de l’ordre. Un peu plus tôt le même jour, six militaires sont décédés après la déflagration d’une bombe. Le mouvement djihadiste Ansar Beït al-Maqdess, affilié au groupe Etat Islamique (EI), a d’ores et déjà revendiqué la responsabilité de ces deux attentats.

Le véhicule piégé visait un poste de police à Al Arich dans la province du Sinaï. En plus d’avoir entraîné la mort de huit personnes au minimum, cette attaque, d’après une source médicale, a fait une quarantaine de blessés. Le même jour, six militaires égyptiens sont morts dans le secteur d’Al-Kouzat toujours dans la province du Sinaï alors qu’une bombe explosait juste au passage de leur véhicule. Le mouvement Ansar Beït al-Maqdess, qui est une des branches de l’organisation de l’EI, a revendiqué ces deux attaques via le réseau social Twitter.

Depuis la mi-2013 et la destitution par l’armée du président égyptien Mohamed Morsi, la province du Sinaï est le théâtre d’une rébellion qui a causé des centaines de morts dans les rangs des forces de l’ordre.

A propos des deux dernières attaques, il faut noter que le secteur d’Al-Kouzat est situé non loin de la localité de Cheikh Zouwaid, qui est le fief d’Ansar Beït al-Maqdess. La dénomination de ce mouvement djihadiste, qui signifie « les partisans de Jérusalem », a été changée en « Province du Sinaï » depuis qu’il a fait allégeance au groupe EI. Avant ce double attentat, Ansar Beït al-Maqdess s’était tristement illustré dans plusieurs autres attaques. La dernière en date remonte au 2 avril en causant causé la mort d’une quinzaine de soldats et deux civils.

Talia Stiegler

Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l’Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *