Business

Campagne de séduction du Premier ministre français en Chine

valls-chineLe Premier ministre français Manuel Valls est arrivé jeudi en Chine pour une visite officielle de trois jours. L’objectif principal consiste à convaincre les Chinois des opportunités d’investissements que présente la France ainsi que des avantages pour les étudiants et les touristes.

Manuel Valls est accompagné de son chef de la diplomatie Laurent Fabius .Dans son programme, il doit se rendre dans la grande usine d’Airbus de Tianjin, la métropole très dynamique à l’est de Pékin. Il se rendra ensuite à Pékin où il visitera une exposition de photos consacrée au changement climatique. Il va s’efforcer de rapprocher les autorités de la Chine, deuxième émetteur mondial de gaz à effet de serre après les Etats-Unis, à un accord mondial sur le climat à Paris auquel doit parvenir la conférence internationale prévue à cet effet à la fin de cette année.

Le chef de l’Exécutif français avait déjà abordé mercredi l’objectif de cette conférence dans une interview accordée à l’agence officielle Chine Nouvelle .A cette occasion, il s’était félicité des participations chinoises dans l’aéroport de Toulouse, au sud de la France, et dans la société d’activités touristiques Club Med. Dans le même élan, il s’était dit favorable à un développement des investissements chinois dans un secteur aussi sensible que celui des télécommunications, un souhait qu’il a voulu marquer avec une disposition d’accueillir en France un centre de recherches du géant chinois Huawei.

La France espère également lors de la visite de Manuel Valls ,poser les bases qui lui permettront de faire fructifier le plus vite possible les 20 milliards d’euros qu’elle a investis en Chine.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *