Business

Algérie : Baisse de l’excédent commercial

Le-Port-AlgerAu terme de l’année 2014, l’excédent commercial de l’Algérie, qui s’est élevé à 4,63 milliards de dollars, a baissé de 53,5 % par rapport à l’année précédente.

Cette importante chute de l’excédent commercial de l’Algérie s’explique, entre autres, par la hausse constatée dans les importations et la diminution des revenus issus du pétrole. Ce dernier motif est dû à la chute des cours mondiaux de l’or noir.

L’excédent commercial de l’Algérie correspondait à 9,94 milliards de dollars en 2013. Plus en détails, les exportations d’hydrocarbures, qui constituent 95,94 % de l’ensemble des exportations de ce pays maghrébin, ont régressé de 4,5 % en valeur pour correspondre à 60,15 milliards de dollars en 2014. Un an avant, la même rubrique équivalait à la somme de 63 milliards de dollars. Le pétrole au niveau mondial a perdu plus de la moitié de sa valeur en raison de la surabondance de l’offre combinée à une demande moins importante.

A en croire des statistiques officielles rendues publiques mardi dernier, la Chine a confirmé, durant l’an dernier, sa place de principal fournisseur de l’Algérie qu’elle occupe depuis 2013, au grand dam de la France considérée comme le premier fournisseur du même pays pendant environ cinq décennies. Ainsi, en 2014, les exportations en provenance de l’Empire du milieu vers l’Algérie se sont chiffrées à 8,2 milliards de dollars. Un total de loin supérieur à celui réalisé avec l’Hexagone, soit 6,4 milliards de dollars.Après ces deux puissances viennent l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne, avec respectivement 4,983 milliards, 4,982 milliards et 3 milliards de dollars. Quant aux importations, l’Algérie s’est principalement approvisionnéé auprès de l’Espagne (9,71 milliards de dollars), l’Italie (8,37 milliards de dollars) et la France (6,74 milliards de dollars).

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *