Europe Monde

France : Prévisions du FMI

olivier-blanchardLe Fonds Monétaire International (FMI) a publié mardi ses prévisions de croissance à l’échelle mondiale. En ce qui concerne la France, cette institution financière a maintenu les mêmes chiffres que lors des dernières estimations.
Le FMI table sur une croissance économique française de 0,9 % et 1,5 % respectivement pour 2014 et 2015. En outre, l’institution de Bretton Woods en a profité pour insérer une mise en garde sur « l’incertitude politique » dans l’Hexagone. Quoi qu’il en soit, ces données reflètent un accord entre le FMI et les autorités françaises pour ce qui est de cette année.
Par contre, le gouvernement tricolore s’attend plutôt à une croissance d’1,7 % en 2015.  Le FMI a remarqué un renforcement de l’activité dans ce qu’il a appelé le « noyau dur » de la zone euro, formé principalement de l’Hexagone et de l’Allemagne.
D’après l’économiste en chef du FMI, Olivier Blanchard, ce noyau dur tout comme la Grande-Bretagne jouit d’un contexte de plus en plus favorable. Cette note positive ne l’a pas empêché de souligner l’influence de l’incertitude politique sur la croissance française. A titre de comparaison, le PIB allemand devrait progresser d’1,6 % cette année selon les prévisions du FMI.
De manière plus globale, le FMI a revu la croissance attendue de la zone euro. Sa prévision est désormais de 1,0 % pour ce bloc économique, soit 0,1 % de plus que son anticipation d’octobre dernier.
Toutefois, cette institution précise dans son document que « le rebond sera généralement plus modeste dans les pays européens qui ont été confrontés à des degrés divers à des tensions financières (Grèce, Espagne, Chypre, Italie, Portugal) ».

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

One thought on “France : Prévisions du FMI”

  1. Il n’y pas une grande différence entre les prévisions du FMI (1,5%) et celles du gouvernement français (1,7), l’essentiel pour les Français c’est d’éviter le pire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *