Stratégie

Ukraine – Russie : Première tranche du plan de sauvetage

lukraine-va-recevoir-3-milliards-de-dollarLa Russie a versé  mardi, une enveloppe de trois milliards de dollars à l’Ukraine. Il s’agit de la première tranche du plan de sauvetage que Moscou a consenti la semaine dernière en faveur de cet Etat.
Au total, la Russie prêtera 15 milliards de dollars à l’Ukraine. Les deux parties représentées par les chefs d’Etat avaient signé un accord dans ce sens la semaine dernière. Il stipule que cette créance se fera par l’achat de titres de dette publique. Selon des informations du ministre russe des Finances, ces titres sont assortis d’un taux d’intérêt de 5 %. En guise de reconnaissance, Kiev a baissé de 30 % le prix du gaz acheté par son partenaire russe. Cette réduction permettra à Moscou d’économiser environ trois à quatre milliards de dollars chaque année.
Ce plan de sauvetage est censé faire du bien à l’économie ukrainienne. En effet, ce pays est plongé dans la récession depuis plus d’un an.Ce financement devrait permettre au gouvernement de prendre en charge des prestations sociales. Toutefois, l’opposition pro-européenne n’est pas autant rassurée. Pour cette famille politique, il s’agit même d’une « mise en gage » de l’Ukraine à la Russie. Favorable à un accord avec l’Union européenne, elle est farouchement contre un rapprochement avec Moscou. Un positionnement contraire à celui du président ukrainien Viktor Ianoukovitch.
Vraisemblablement, cet acte a définitivement éloigné l’Exécutif ukrainien du Fonds Monétaire International. L’institution de Bretton Woods avait approuvé, en 2010, un prêt de plus de 15 milliards de dollars au bénéfice de l’Ukraine. Mais, Kiev n’en aura touché que trois milliards, le FMI lui exigeant d’effectuer des réformes avant la poursuite des versements. Parmi celles-ci figurait notamment l’augmentation du prix du gaz.

Sarah J Cohen
Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.
http://enjeux.info

2 thoughts on “Ukraine – Russie : Première tranche du plan de sauvetage”

  1. le soutien de poutine au régime de bachar assad a été possibel à cause des hésitations et de la faiblesse des régimes arabes du golf

  2. Le tsar Poutine est en train de damner le pion aux occidentaux. Après le verrouillage du dossier syrien, il ne pouvait pas laisser filer entre ses doigts l’Ukraine toute proche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *