Moyen Orient Stratégie

Feu vert d’Obama aux livraisons d’armes aux monarchies du Golfe

livraison-armes-usaLes riches monarchies pétrolières du Golfe qui craignent encore les menaces de leur voisin iranien, verront bientôt débarquer d’importants lots de matériels militaires made in USA pour renforcer leur défense anti-missiles, leur sécurité maritime et leurs moyens de lutte contre le terrorisme.
Le président américain Barack Obama vient de donner son aval à ces nouvelles livraisons d’armes aux six pays membres du Conseil de coopération du Golfe (CCG).
« Fournir des matériels et des services de défense au Conseil de Coopération du Golfe, améliorera la sécurité des Etats-Unis et fera progresser la paix dans le monde », a soutenu le président Obama dans un mémorandum transmis, selon la Maison Blanche, à son secrétaire d’Etat, John Kerry.
Les pays membre du CCG (Arabie saoudite, Emirats arabes unis, Koweït, Qatar, Oman et Bahreïn) devraient désormais pouvoir acquérir du matériel militaire américain, destiné entre autres, à « la défense anti-missile, la sécurité maritime et la lutte contre le terrorisme », a précisé Bernadette Meehan, porte-parole du Conseil de sécurité nationale (NSC). Cette décision, précise-t-elle, permet au CCG de bénéficier du même traitement réservé à l’OTAN, l’ONU ou l’Union africaine, en matière de fourniture d’armes fabriquées aux Etats-Unis.
Cette mesure annoncée par la Maison Blanche, ajoute Bernadette Meehan, « reflète notre engagement solide auprès du CCG et notre volonté de travailler avec nos partenaires du Golfe à promouvoir la stabilité et la sécurité de la région à long terme ».
Les monarchies du Golfe qui disposent d’une force militaire commune, le « Bouclier de la péninsule » et contrôlent 40% des réserves mondiales de pétrole,  sont dirigées par des dynasties sunnites qui ont tout le temps, éprouvé des inquiétudes à l’endroit de leur voisin iranien, la république islamique à majorité chiite.
Les pays du CCG s’inquiètent notamment des tentatives de l’Iran de devenir une puissance nucléaire et ce malgré la présence sur leur sol d’un important contingent militaire américain fort de 35.000 hommes, déployés au Golfe, dans le cadre d’accords de défense et de coopération militaire signés individuellement par les six monarchies avec l’armée américaine au lendemain de la libération du Koweït en 1991, objet d’une invasion des troupes irakiennes.

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse.
Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

http://enjeux.info

One thought on “Feu vert d’Obama aux livraisons d’armes aux monarchies du Golfe”

  1. Je pense que les armées des monarchies du Golfe ont plutôt besoin de soldats et de pilotes bien entraînés avant de songer à s’équiper d’armements sophistiqués et très coûteux qui peut-être ne servira jamais. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *