Business

Grèce : Assistance financière de la zone euro

ZONE-EURO-GRECE-AIDELa Grèce bénéficiera d’un montant d’un milliard d’euros (1,33 milliard de dollars) sous forme de prêts. Entrant dans le cadre de l’assistance financière de cet Etat, cette somme provenant partiellement de la zone euro avait été gelée en attendant le dénouement des discussions entre Athènes et la troïka.
La zone euro a finalement donné son accord mardi à ce décaissement après que la Grèce a accédé « aux quatre demandes de la troïka représentant ses créanciers », comme s’est satisfait le président de l’Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem. Il a souligné les efforts de la Grèce en matière de réformes qui ont principalement concerné l’administration publique, la vente ou la restructuration de trois sociétés publiques, la relance de deux compagnies distributrices d’eau et le statut des avocats.
En récompense, la Grèce, touchera, au cours de cette semaine, une enveloppe de 500 millions d’euros (666 millions de dollars) déboursée par le Fonds européen de stabilité financière (FESF). Cette première tranche d’assistance sera destinée à répondre aux besoins financiers du pays. Quant à l’autre moitié, constituée du reliquat des profits générés par les banques centrales de la zone euro sur les obligations grecques, elle sera mise sur un compte bloqué par le Mécanisme européen de stabilité (MES).
Le responsable de l’Eurogroupe n’attend plus que le dénouement des négociations entre la Grèce et la troïka des bailleurs de fonds. Ce qui permettrait de clore l’examen du programme d’ajustement économique de cet Etat européen. Pour l’heure, les deux parties doivent encore trouver un terrain d’entente sur le terme de l’audit des réformes menées en Grèce.
A noter que cette dernière opération, entamée depuis le mois de septembre, a été interrompue à trois reprises.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

One thought on “Grèce : Assistance financière de la zone euro”

  1. Il me semble que le gouvernement grec, au lieu de sortir son pays de la crise, il est au contraire, en train de l’enfoncer davantage dans le gouffre, avec un recours excessif aux prêts conditionnés des bailleurs de fonds et à l’assistance financière des institutions de la zone euro.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *