Business

L’Irlande sort du soutien financier de l’UE

drapeau-irlande-UELa semaine dernière, le Fonds de soutien de la zone Euro (FESF) a effectué son dernier versement en faveur de l’Irlande, qui a bénéficié d’un soutien financier international sur les trois dernières années. Cet Etat européen s’apprête ainsi à s’affranchir de cette aide.
En décembre 2010, il avait été approuvé un plan d’assistance d’un total de 67,5 milliards d’euros (90 milliards de dollars) pour Dublin. A présent, la zone euro, qui a globalement contribué à hauteur de 17,7 milliards d’euros (23,6 milliards de dollars) à ce programme, vient de clore ses versements en virant les 2,27 milliards d’euros (3 milliards de dollars) restants au gouvernement irlandais.
En dehors de ce bailleur de fonds, le Fonds monétaire international (FMI) et la Commission de l’Union Européenne (UE) au travers du FESM ont pris part, chacun, à hauteur de 22,5 milliards d’euros (30 milliards de dollars) au sauvetage financier irlandais. De même, Dublin a bénéficié de prêts bilatéraux consentis par des pays comme le Danemark, le Royaume-Uni et la Suède. Fort heureusement, ces divers contributeurs n’ont, jusque-là, pas du tout été déçus. Pour preuve, le communiqué du FESF est on ne peut plus clair : « l’Irlande a passé toutes les évaluations de la troïka (BCE, FMI et UE) avec succès sans retard », est-il mentionné.
Le dimanche 15 décembre prochain, l’Irlande sera officiellement émancipée de l’assistance financière. Une première. En effet, trois autres Etats en Europe le restent encore, à savoir le Portugal, la Grèce et Chypre. Et, Dublin sort de la plus belle des manières de ce carcan. Son PIB vient de connaître une croissance de 0,1 % cette année. Selon les prévisions de l’Organisation de coopération et développement économiques (OCDE), cette tendance s’accentuera à l’avenir, avec des croissances attendues d’1,9 % et 2,2 % respectivement l’année prochaine et en 2015.

Sarah J Cohen
Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.
http://enjeux.info

One thought on “L’Irlande sort du soutien financier de l’UE”

  1. L’exemple de l’irlande est un peu particulier, mais espérons que la grèce réussira à faire les memes performances économiques et financières

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *