Business Europe

Allemagne : Baisse de l’excédent commercial

Allemagne-Baisse-excédent-commercialLes données corrigées portant sur l’excédent commercial en Allemagne ont été rendues publiques, lundi. Estimé à 16,8 milliards d’euros (22,4 milliards de dollars) pour le mois d’octobre, cet indicateur s’est quelque peu réduit par rapport au mois précédent, suite à une hausse des importations.
En effet, les importations allemandes ont augmenté de 2,9 % au cours du dixième mois de l’année, soit un total de 76,1 milliards d’euros (101,4 milliards de dollars) en chiffres corrigés des variations saisonnières et calendaires (CVS).
A noter que les importations en provenance des pays de la zone euro ont progressé de 3,4 % en rythme annuel. Quant aux exportations, elles ont fait moins bien, avec 0,2 % de hausse en comparaison à septembre, soit 92,9 milliards d’euros (123,8 milliards de dollars).
Pendant que les exportations ont augmenté de 2,1 % sur un an dans l’Union Européenne (UE), elles ont, au contraire, régressé de 0,1 % en Allemagne. Pour rappel, il y a un mois, l’excédent commercial de l’Allemagne atteignait 18,7 milliards d’euros (24,9 milliards de dollars), un total qui accusait une augmentation.
Même si le dernier excédent commercial est en baisse, cet indicateur est, de manière générale, très élevé pour l’Allemagne. Pour cause, la Commission de l’UE et les USA se sont penchés sur la question. Une enquête est en train d’être menée par Bruxelles. Il semble que la première économie de la zone euro ne consomme pas assez de produits étrangers alors que ses articles ont beaucoup de succès chez les importateurs. Cela nuirait à l’économie du Vieux continent. Au cours du troisième trimestre, c’est la demande intérieure qui a stimulé la croissance.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

One thought on “Allemagne : Baisse de l’excédent commercial”

  1. c’est clair, si l’économie allemande est reluisante, les allemands eux ne veulent pas partager le gateau avec les restes des européens en difficulté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *