Business

Brésil : programme de soutien à la devise nationale

grandrealisLa BCB (Banque Centrale du Brésil) vient d’annoncer un vaste programme courant jusqu’à la fin de l’année d’un montant global de plus de 50 milliards de dollars pour défendre la monnaie nationale.
Ce programme démarre dès ce vendredi et son objectif est de fournir une couverture de change aux agents économiques et de la liquidité au marché des changes. Il s’agit plus précisément de proposer au marché 500 millions de dollars par jour les lundis, mardis, mercredis et jeudis sous forme de « swaps ». Le vendredi, des enchères seront organisées par la banque centrale pour la vente, avec promesse de rachat, des lignes de crédit d’une valeur de 1 milliard de dollars. La BCB n’exclut pas de lancer des actions supplémentaires si la situation venait à l’exiger. L’adoption de cette stratégie après l’annonce des prévisions de croissance revues à la baisse de l’économie pour cette année et l’année prochaine confirme le choix retenu par le gouvernement brésilien qui privilégie la lutte contre l’inflation à la croissance. En juillet, pour la troisième fois consécutive, la Banque centrale avait relevé son taux d’intérêt pour lutter contre la hausse des prix et la fuite des capitaux, au détriment de la consommation et de la croissance. Cette stratégie a permis au pays de maintenir l’inflation sous le plafond des 6.5% fixés par le gouvernement.
Depuis la fin du mois de juillet, le réal brésilien a perdu 8% de sa valeur face au dollar américain. A l’image des autres grands pays émergents comme la Russie, l’Inde et la Turquie, le Brésil assiste à une fuite des capitaux d’investisseurs qui, se méfiant de ses fragilités structurelles, souhaitent bénéficier de la remontée des taux d’intérêt aux Etats-Unis.

Thomas Haeflin

Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse.
Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.

http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *