Monde

La dépouille de Philippe Verdon aurait été retrouvée au Mali

Philippe-Verdon-jpgLe dossier de l’otage français Philippe Verdon, vieux d’environ deux ans, refait surface. Le corps de Philippe Verdon a été retrouvé dans le nord du Mali.
En effet, ce géologue français avait été enlevé avec l’un de ses collègues le 24 novembre 2011 au Mali. Une source diplomatique convainc Reuters que la probabilité est grande que ce corps corresponde à l’otage français d’il y a deux ans, compte tenu de beaucoup d’éléments. Mais en même temps, la même source mentionne l’absence de la certitude car elle précise que les vérifications concernant ce corps découvert sont en cours. Bref, la confirmation ou l’infirmation sont à attendre.
Les informations parvenues à Paris jusque là au sujet Philippe Verdon étaient moins bonnes et indiquaient qu’il serait mort depuis déjà plusieurs semaines. D’ailleurs, le mouvement Al Qaïda au Maghreb islamique avait revendiqué son exécution en mars dernier en représailles à l’intervention militaire française au Mali, sauf que son décès n’a jamais été confirmé officiellement depuis que l’événement s’est déroulé. Les analyses scientifiques du corps retrouvé nous apporteront la lumière. RFI, faisant confiance à ses sources sûres, affirme que les français ont récupéré ce corps dans la région de Tessalit, près de la frontière algérienne.
RFI indique sur son site internet que le corps de Philippe Verdon a ensuite été transféré à l’hôpital militaire de Gao en vue d’effectuer des tests ADN et devrait être rapatrié prochainement en France.

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu’analyste.

http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *