Amérique Business

Sanofi et GDF étendent les limites spatiale et temporelle de leur partenariat

sanofiSanofi et GDF élargissent désormais leur champ d’intervention pour couvrir d’autres espaces au-delà de l’Europe et de la Turquie. Depuis plus d’un an,  Sanofi et GDF Suez travaillent ensemble en Europe pour aider le laboratoire pharmaceutique à restreindre sa consommation d’énergie.
Ce lundi, les deux opérateurs ont porté à la connaissance du public qu’ils étendront ce partenariat à l’Amérique et à l’Asie. Le contrat avait été signé en mars 2012 pour une durée de trois ans. Cette durée vient d’être portée à cinq ans. En plus de l’Europe et de la Turquie, Sanofi et GDF couvriront d’ores et déjà les Etats-Unis, le Canada, le Mexique, le Brésil, la Chine et le Singapour. Sanofi et GDF sont engagés sur la voie du développement durable. Ils ambitionnent de réduire de 20% leur consommation d’énergie à l’horizon 2020, comme l’a mentionné Chris Viehbacher, directeur général de Sanofi.
Le contrat stipule la réalisation d’installations de production et de distribution notamment à partir d’énergies renouvelables sur les sites industriels de Sanofi, de la chimie à la pharmacie en passant par les vaccins, la biotechnologie et la santé animale. Sanofi et GDF Suez ont déjà commencé leur boulot. Cinq projets ont déjà été lancés en France, en Italie et en Allemagne pour l’installation de turbines à gaz de co-génération ou de trigénération. Par ailleurs, ils ont déjà entamé la construction de chaudières à biomasse permettant l’amélioration de la performance énergétique et environnementale de ces sites industriels. Le montant et les sources de financement de ce partenariat n’ont pas été révélés.
Seulement, les deux groupent affirment que les investissements liés à leurs projets s’élèvent à 30 millions d’euros en 2013, avec possibilité d’atteindre 80 millions d’euros dans le cadre de l’extension de la coopération.

Sarah J Cohen

Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu’analyste.

http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *