Business Featured

L’Afrique du Sud s’offre une nouvelle compagnie aérienne après la faillite de SAA

Le ministère sud-africain des Entreprises publiques a annoncé dimanche la création d’une nouvelle compagnie aérienne, qui verra le jour sur les cendres de la South African Airways (SAA).

Ces dernières années, la SAA, qui est lourdement endettée, était devenue le symbole de la mauvaise gestion des entreprises étatiques sud-africaines. Le mois dernier, l’exécutif sud-africain a refusé d’accorder à ce transporteur aérien un énième appui financier de 10 milliards de rands (530 millions de dollars), ce qui a sonné le glas pour la SAA.

Par ailleurs, la crise sanitaire mondiale liée au coronavirus, qui a entraîné la suspension de presque tout le trafic aérien mondial, aura également nui à la SAA qui comptait 5.200 employés.

Créée en 1934, la SAA va donc disparaître après quasiment un siècle d’histoire, durant lequel elle a fait la fierté de l’Afrique du Sud avant de tomber bien bas.

A en croire le ministère sud-africain des Entreprises publiques, les fondements du nouveau transporteur aérien appelé à remplacer la SAA sont d’ores et déjà posés. 

Les différentes parties prenantes se sont entendues sur une vision et une stratégie à long terme en perspective du lancement d’une nouvelle compagnie aérienne plus performante que la précédente, a ajouté le ministère de tutelle.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *