Featured Sécurité

Explosion sur le pipeline reliant l’Egypte et Israël

Des hommes armés non identifiés ont fait exploser dimanche soir à Bir al-Abed, dans le nord de la péninsule du Sinaï, le gazoduc reliant l’Egypte et Israël qui avait déjà fait l’objet d’actes de sabotage par le passé, rapporte la presse locale, sans fait état de victimes humaines. 

Circulant à bord d’un véhicule tout-terrain, les assaillants ont installé des explosifs à l’origine d’une forte déflagration. Cette opération n’a pas été revendiquée et le gouvernement égyptien n’a pas encore émis de commentaires à ce sujet.

Rappelons qu’une semaine avant cette attaque, l’organisation djihadiste de l’Etat Islamique (EI) a dévoilé ses plans de s’en prendre à Israël. De son côté, le ministère israélien de l’Energie s’est engagé à élucider les faits. 

Le gouvernement égyptien avait payé une pénalité de 500 millions de dollars à l’administration israélienne pour s’être soustrait de l’accord de livraison de gaz naturel après de précédentes attaques contre le gazoduc sur la péninsule. 

Les extrémistes avaient fait exploser ce pipeline à trois reprises au cours du premier semestre 2011 avant que l’Egypte n’arrête d’exporter du gaz vers Israël l’année suivante.

Le 15 janvier dernier, le pays des pharaons a entamé les importations du gaz provenant du champ israélien Leviathan.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *