Business Featured

South African Airways sauvée de la faillite par une banque d’Afrique australe

La Banque de développement d’Afrique australe (DBSA) vient de sauver la compagnie aérienne sud-africaine «South African Airways» (SAA) en lui octroyant un prêt de 218 millions d’euros (240 millions de dollars).

C’est là, la énième fois que le transporteur aérien sud-africain frôle la banqueroute. Cette fois-ci, la DBSA l’a sortie du gouffre en lui accordant un important prêt. La banque va effectuer un premier versement immédiat de 124 millions d’euros à SAA.

Il est tout de même surprenant que la DBSA ait avalisé ce prêt. En effet, il s’agit d’«une banque … dont le but est de financer les infrastructures sociales et économiques ‘pour améliorer la vie des gens’ et ‘soutenir la croissance économique’», a commenté le journal sud-africain «Business Live».

La DBSA «n’a pas une énorme capacité de prêt : les décaissements pour l’ensemble de l’année 2018/2019 s’élevaient à 9 milliards de rands (616 millions de dollars)», a ajouté le même média, avant de conclure que «le prêt à SAA, bloquera donc un tiers de sa capacité de décaissement».

Malgré tout, la direction de la compagnie SAA est bien contente de bénéficier de ce prêt. Depuis 2011, cette entreprise n’a engrangé aucun bénéfice et sa dette s’élève actuellement à 9,2 milliards de rands (629 millions de dollars). Ainsi, cette compagnie aérienne ne doit sa survie qu’aux multiples injections de fonds publics publics.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *