Featured Monde

Trump prendra part à la «Marche pour la vie», une première dans l’histoire américaine

Le président américain, Donald Trump, prendra part vendredi à la «Marche pour la vie» à Washington, a annoncé la Maison Blanche mercredi soir sur le réseau social Twitter. 

Le milliardaire va ainsi encore marquer l’Histoire de son pays en devenant le premier chef d’Etat en exercice à se rendre à cet événement annuel contre le droit à l’avortement.

Rappelons qu’en 2017, Mike Pence était devenu le premier vice-président à prendre part à la même manifestation. Et l’année suivante, le président Trump, qui s’était prononcé en faveur du droit à l’avortement, s’était adressé sur écran géant, aux milliers d’activistes réunis à Washington.

Ce rassemblement a généralement lieu à l’occasion de l’anniversaire de l’arrêt emblématique  «Roe V. Wade» rendu le 22 janvier 1973, par la Cour suprême américaine, permettant l’interruption volontaire de grossesse (IVG).

« De la nomination de juges pro-vie … à la réduction du financement par les contribuables des avortements ici et à l’étranger, et à l’appel à cesser les avortements tardifs, le président Trump et son administration ont été des défenseurs constants de la vie», a estimé la présidente de la «Marche pour la vie», Jeanne Mancini, après avoir exprimé son honneur pour la présence du président américain à cet événement.

Depuis son arrivée au pouvoir, le milliardaire a nommé à la Cour suprême deux juges opposés à l’IVG. En outre, nombre d’Etats conservateurs ont voté des textes très restrictifs en matière d’avortement, engageant ainsi une bataille judiciaire qui pourrait les conduire jusqu’à la plus haute instance judiciaire américaine, ce qui ouvrira la possibilité de réviser ou d’annuler l’arrêt «Roe V. Wade».

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *