Featured Sécurité

Une mystérieuse pneumonie virale fait craindre une nouvelle épidémie en Chine

Une pneumonie virale inconnue signalée entre le 12 et 29 décembre, dans la ville de Wuhan, dans le centre de la Chine a atteint déjà 59 personnes qui ont été mis en quarantaine, rapporte la chaîne d’information américaine CNN précisant qu’aucun décès n’est recensé pour l’instant mais sept patients sont dans un état critique. 

Ce mystérieux virus entraîne des fièvres, des problèmes respiratoires et jusqu’à des lésions aux deux poumons, des symptômes qui pourraient s’apparenter à ceux de la pneumonie. 

Après des soupçons d’une résurgence du syndrome respiratoire aigu sévère (Sras) qui avait infecté 8.000 personnes entre 2002 et 2003 et causé la mort de 774 personnes, les autorités de Wuhan ont fini par écarter cette hypothèse, de même que celle de la grippe aviaire ou encore du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS). 

La commission de la santé de Wuhan se perd également en conjectures sur la cause probable de contamination. Plusieurs patients sont des employés d’un marché de fuits de mer de la ville, qui vend aussi des animaux vivants comme des oiseaux et des lapins. Ce marché est actuellement fermé pour décontamination. 

La thèse d’une contamination venue d’un animal, comme il a été le cas avec le Sras, est privilégiée à celle d’une contamination entre deux humains qui n’a pas encore eu lieu. 

Aucun agent du service où sont hospitalisés les patients n’a été infecté et aucune preuve de transmission du virus entre deux humains n’a été identifiée sur les 160 personnes qui ont été en contact avec les personnes infectées. 

Cela n’empêche pas toute l’Asie de prendre très au sérieux le risque d’une épidémie, surtout qu’avec le Nouvel An lunaire chinois qui aura lieu le 25 janvier, ce sont des  centaines de millions de Chinois qui voyageront pour retrouver leur famille. 

Bien que l’OMS se prononce pour l’instant contre toute restriction en matière de voyages ou de commerce visant la Chine, plusieurs pays voisins ont déjà pris des mesures préventives. 

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *