Featured Monde

Un groupuscule pro-nazi et antisémite démantelé en Italie

Un groupuscule armé constitué de 19 personnes ouvertement pro-nazi et antisémites a été démantelé en Italie, a annoncé jeudi la police italienne dans un communiqué.

A l’heure actuelle, les forces de l’ordre effectuent des perquisitions aux domiciles des 19 personnes, résidant dans divers lieux en Italie : depuis Bergame au nord jusqu’à la Sicile en passant par la Sardaigne au centre, d’après la même source.

Sur des photos de la police relatives aux saisies lors des perquisitions, l’on peut voir une quantité importante d’armes diverses, pistolets, fusils, automatiques ou non, couteaux, arbalètes, ainsi que des ouvrages sur Mussolini ou Hitler.

D’après la police, ces 19 personnes avaient pour dénominateur commun « le même fanatisme idéologique et leur intention était de constituer un mouvement d’inspiration ouvertement pro-nazi, xénophobe et antisémite appelé ‘Parti italien national-socialiste des travailleurs’ ».

Ce groupuscule avait monté « sa structure interne et territoriale, créé un symbole et rédigé un programme ouvertement antisémite et négationniste », peut-on par la suite dans le communiqué.

Une de ses figures de proue, chargée de l’entraînement des membres, est un Calabrais, ex-légionnaire avec un lourd casier judiciaire, membre de la Ndrangheta – la mafia calabraise – et leader local en Ligurie (nord-ouest) de Forza Nuova, une petite formation politique d’extrême-droite, a ajouté la même source.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *