Featured Politique

L’opposant nigérien Hama Amadou retourne en prison

L’opposant nigérien Hama Amadou a été arrêté ce lundi et placé en prison, quelques jours après son retour d’exil pour faire le deuil de sa mère.

L’opposant trainait depuis 2015, une condamnation à un an de prison pour son implication dans un présumé trafic de bébés avec le Nigeria avec la complicité de l’une de ses épouses. Il avait été incarcéré en novembre 2015 à son retour d’un premier exil.

En mars 2016, Hama Amadou, avait été autorisé à se rendre en France pour des raisons de santé. Il n’était plus rentré au Niger jusqu’à son retour jeudi dernier dans son pays d’origine, mettant fin à son exil.

Le leader du Mouvement démocratique nigérien (MODEN), principal mouvement d’opposition au Niger, «a été incarcéré tôt ce lundi à la prison de Filingué (ouest de Niamey) pour purger les huit mois qui lui restent de sa peine», a confié un membre de sa famille sous couvert d’anonymat. «Il s’est présenté lui-même au tribunal avant d’être conduit en prison», précise la source.

Hama Amadou a déjà tenté d’accéder à la magistrature suprême au Niger en 2016, alors qu’il était en prison. Il n’avait pas pu faire campagne, et était arrivé deuxième. En août dernier, il a été de nouveau désigné par son parti candidat à la présidentielle de décembre 2020.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *