Featured Politique

Etats-Unis : Bloomberg envisage d’entrer dans la course à l’investiture démocrate

Jugeant Joe Biden trop faible et Bernie Sanders et Elizabeth Warren trop à gauche, l’ex-maire de New York, Michael Bloomberg, pense finalement entrer dans la course à l’investiture du Parti démocrate en perspective de l’élection présidentielle de 2020, ont rapporté jeudi des médias américains.

Rappelons qu’en mars dernier, Michael Bloomberg, 77 ans, avait déclaré qu’il ne candidaterait pas, en raison du nombre élevé de démocrates déjà engagés dans cette course et afin de ne pas saper les chances de l’ancien vice-président Joe Biden, l’un des candidats les plus centristes de la gauche américaine.

Mais, d’après des sources proches du président fondateur de la célèbre agence d’informations financières qui porte son nom, citées, entre autres, par le New York Times et CNN, Michael Bloomberg dispose désormais des signatures nécessaires pour le dépôt de sa candidature dans l’Etat de l’Alabama (sud),  qui exige des candidats qu’ils s’enregistrent au plus tard ce vendredi 8 novembre.

L’ancien maire new-yorkais «pense que Biden est faible et que Sanders et Warren ne peuvent pas gagner», a confié une source proche du businessman, rapporte le New York Post.

Michael Bloomberg, un centriste proche de Wall Street, s’est clairement opposé, ces derniers temps, aux propositions d’Elizabeth Warren et de Bernie Sanders, qui mènent, tous deux, une campagne très à gauche, décriant, entre autres, un système «corrompu» par les financiers de Wall Street et les grandes sociétés.

Depuis quelques semaines, alors que Biden se faisait dépasser par Mme Warren et Sanders dans la course à l’investiture démocrate, des proches de l’ex-maire de New York avaient déjà admis qu’il pensait à nouveau à la possibilité de faire acte de candidature.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *