Featured Sécurité

Le paraquat et le glyphosate interdits en Thaïlande

La Thaïlande a enfin décidé d’interdire, à dater du 1er décembre prochain, trois pesticides-herbicides toxiques, parmi lesquels le glyphosate et le paraquat.

L’importation et l’emploi du paraquat en Thaïlande a bondi au cours de la dernière décennie. Les agriculteurs de ce pays sont devenus progressivement dépendants de ce produit chimique relativement peu coûteux et efficace, mais nocif pour la santé. La quantité de cet herbicide importée en Thaïlande a enregistré un pic en 2017, avec plus de 40 tonnes, ce qui correspond à près du triple de la quantité enregistrée 10 ans plus tôt.

Toutefois, l’emploi accru de produits chimiques dans l’agriculture a donné lieu à des problèmes de santé de plus en plus graves. D’après le Bureau national de sécurité sanitaire, les produits chimiques agricoles ont causé au moins 1 715 décès en l’espace des trois dernières années, parmi lesquels 600 directement imputables à des fongicides, des herbicides, des insecticides et des pesticides. En plus, près de 5 000 personnes ont été admises à l’hôpital pour des affections relatives à l’exposition à ces produits.

D’après le Thai Pesticide Alert Network, des analyses de sang volontaires effectuées entre le 29 août et le 2 septembre sur 612 visiteurs d’une exposition agricole ont montré que la plupart d’entre eux avaient été contaminés par des produits chimiques agricoles.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *