Featured Sécurité

Les forces américaines abattent 11 éléments du groupe EI en Libye

L’armée américaine a annoncé mercredi avoir abattu, sur le sol libyen, 11 éléments présumés de l’organisation djihadiste de l’Etat islamique (EI).

Les forces américaines ont annoncé, à la suite de raids aériens menés non loin de la localité de Murzuq, au sud de la Libye, avoir abattu 11 membres présumés de Daesh (acronyme arabe du groupe EI), rapportent des médias.

«Cette frappe aérienne avait pour but d’éliminer les terroristes de l’Etat Islamique et de les empêcher de mener des attaques contre le peuple libyen», a expliqué dans un communiqué, le directeur des opérations de l’US Africa Command, le général major Gayler.

La partie sud du désert libyen est devenue une zone de repli de certains éléments de la branche locale de l’organisation EI depuis que celle-ci a perdu son bastion dans la ville côtière de Syrte fin 2016.

Washington a affirmé qu’elle ne permettrait pas aux militants de se servir d’un conflit entre les factions de l’est et de l’ouest autour de la capitale, Tripoli, pour se protéger.

A propos, en avril, les forces de l’homme fort de l’est libyen, le maréchal Khalifa Haftar, ont lancé une offensive en vue de prendre le contrôle de Tripoli, ce qui a paralysé les plans des Nations Unies visant à négocier une solution politique à la crise libyenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *