Amérique Business Featured

Etats-Unis : Les salariés de General Motors en grève

La puissante organisation syndicale United Auto Worker a appelé ses adhérents à observer une grève, à partir de lundi, sur l’ensemble des sites de General Motors (GM) aux Etats-Unis, une première depuis douze ans.

«Dimanche 23h59, environ 1.200 ouvriers ont jailli, au volant de leur voiture, de l’usine General Motors de Flint …, sous les acclamations d’une foule de travailleurs, marquant le début de la première grève organisée par l’United Auto Workers (UAW) depuis 2007», a rapporté le Detroit Free Press.

Ce syndicat représente 55.000 employés de GM répartis sur 55 sites sur le sol américain. Cet arrêt de travail vise à faire pression sur la direction du constructeur automobile, avec laquelle l’UAW discute depuis juillet d’une nouvelle convention collective pour les quatre ans à venir, a ajouté la même source.

Les grévistes exigent une revalorisation des salaires et une meilleure couverture sanitaire. Ils souhaitent également le redémarrage d’une usine dont l’activité a été arrêtée en mars dernier à Lordstown, dans l’Ohio.

Les travailleurs de General Motors veulent également empêcher la fermeture prévue d’une chaîne d’assemblage à Detroit. Ces deux sites figurent parmi les cinq usines en Amérique du Nord dont GM avait annoncé la fermeture en novembre dernier.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *