Featured Sécurité

Les 39 naufragés du sud-est de l’Inde manquent toujours à l’appel

Les secouristes indiens recherchaient toujours ce lundi les 39 personnes portées disparues depuis le naufrage la veille, d’un bateau de tourisme sur un fleuve en crue du sud-est de l’Inde, ayant fait au moins huit morts selon un bilan provisoire, a annoncé dimanche un officier de la police locale.

L’embarcation, The Royal Vashishta Vessel qui transportait 73 personnes vers un populaire lieu de pique-nique, avait fait naufrage sur le fleuve Godavari dans l’Etat d’Andhra Pradesh.

Les secours se sont rapidement mises en place, avec près de 300 personnes mobilisées à bord de bateaux et d’un hélicoptère, dont des soldats de la marine indienne et des membres de la Force nationale de gestion des catastrophes.

La presse locale a rapporté qu’une équipe spéciale de plongeurs dotés de sonars doit arriver dans la journée pour se joindre aux secouristes déjà sur place. Jusqu’à présent, vingt-six personnes ont été secourues et huit corps ont été récupérés.

Les causes de ce drame n’ont pas été communiqués, mais un ministre de l’Andhra Pradesh cité par le quotidien Times of India a indiqué que le bateau n’avait pas de licence ou d’autorisation pour transporter des touristes, alors que le fleuve est en crue du fait de la mousson.

Le pays est malheureusement coutumier de ce genre de drames. Pas plus tard que la semaine dernière, une dizaine de personnes ont péri dans la ville de Bjopal, dans le centre de l’Inde, lorsque deux embarcations ont chaviré durant un festival religieux d’immersions d’idoles.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *