Featured Stratégie

Etats-Unis : Walmart met fin à la vente de certaines munitions

Walmart a annoncé mardi sa décision d’arrêter de vendre des munitions pour armes semi-automatiques. Ce géant de la distribution est sous pression suite à une fusillade meurtrière survenue en août dans un de ses magasins, au Texas, et devant la multiplication des tueries de masse sur le sol américain.

A travers un communiqué, le patron de Walmart, Doug McMillon, a jugé « inacceptable » le statu quo sur l’encadrement des armes à feu, avant d’appeler le Congrès et la Maison-Blanche à adopter des mesures de « bon sens », entre autres, en renforçant la vérification des antécédents des acheteurs d’armes. Pour rappel, un supermarché de Walmart dans la localité texane d’El Paso a été le théâtre le mois dernier d’une fusillade qui a fait 22 morts.

Walmart va cesser de vendre des munitions pour les fusils d’assaut semi-automatiques  utilisant des munitions de calibre 5,56 (ou son équivalent), dès que les stocks actuels seraient épuisés, a précisé M. McMillon.

Les armes de type AR-45 sont très fréquentes aux Etats-Unis. Bon nombre de chasseurs qui en disposent s’approvisionnent en munitions dans les enseignes Walmart, réputées pour leurs prix avantageux et pour être des lieux de socialisation pour une partie de l’Amérique rurale.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *