Business Featured

Guerre douanière avec les Etats-Unis : Pékin porte plainte auprès de l’OMC

Pékin a annoncé lundi avoir porté plainte auprès de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), suite à l’entrée en vigueur dimanche dernier aux Etats-Unis de nouveaux droits de douane sur des produits chinois correspondant à des milliards de dollars d’importations annuelles.

« Ces taxes américaines enfreignent gravement le consensus auquel étaient parvenus les chefs d’Etat de nos deux pays à Osaka », au Japon fin juin au cours du sommet du G20, caractérisé par l’annonce d’une trêve dans la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis, a déclaré le ministère chinois du Commerce. Et d’ajouter que « la Chine est très mécontente et résolument opposée à cela ». « Conformément aux règles de l’OMC, elle protégera fermement ses droits et intérêts légitimes », peut-on lire dans un communiqué publié sur son portail web.

Depuis plus d’un an, Pékin et Washington se livrent à un bras de fer commercial en s’imposant réciproquement des droits de douane punitifs sur plus de 360 milliards de dollars d’échanges annuels.

A Osaka en fin juin, Donald Trump et Xi Jinping s’étaient mis d’accord de reprendre les négociations commerciales. Mais cette résolution n’a pas fait long feu. Le président américain a annoncé le 1er août dernier des droits de douane supplémentaires de 10 % sur les 300 milliards de dollars d’importations chinoises jusque-là épargnées, dès le 1er septembre.

En réaction, le gouvernement chinois a avalisé des représailles tarifaires portant sur 75 milliards de dollars de produits américains et sur les voitures. Ce qui a poussé Washington de porter à 15 % les droits de douane supplémentaires annoncés le 1er août.

Sarah J Cohen
Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *