Featured Sécurité

L’armée libanaise tire sur des drones israéliens

L ’armée libanaise a tiré hier mercredi contre des drones israéliens qui survolaient la région du sud du Liban, en «violation de l’espace aérien libanais», rapporte l’agence nationale d’information (ANI). 

Dans un communiqué, le commandement militaire libanais a indiqué qu’un drone israélien a survolé une position de l’armée dans la localité d’Al-Adayssé et que les militaires ont tiré sur l’appareil pour le forcer à rebrousser chemin. Les soldats ont également ouvert le feu sur un deuxième drone qui survolait la même zone. 

Un troisième drone a survolé selon la même source, la région de Kafarkala pendant un certain temps avant de quitter l’espace aérien libanais et l’agence d’information libanaise ANI a fait état d’un quatrième drone qui survolait le sud du Liban, mais sans essuyer les tirs de l’armée libanaise. 

Il est très rare que l’armée libanaise interviennne de la sorte contre les appareils israéliens mais les tensions sont montées d’un cran à la frontière entre les deux pays après les attaques attribuées à Israël et menées à l’aide de drones, au Liban, en Syrie et en Irak contre des cibles pro-iraniennes au cours des derniers jours. 

Dimanche, un drone a attaqué un fief du Hezbollah à Beyrouth, considéré par Israël et les Etats-Unis comme une « organisation terroriste ». L’attaque avait été attribuée à Israël par le Hezbollah libanais et suscité de vives réactions des autorités officielles libanaises et du parti chiite. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *