Featured Politique

Washington prépare des négociations directes avec les rebelles yéménites houthis

Washington se prépare à entamer des négociations directes avec les insurgés houthis du Yémen appuyés par Téhéran, dans l’objectif de mettre un terme au conflit armé qui a fait des milliers de victimes depuis le début du conflit en 2015, rapporte mercredi le Wall Street Journal (WSJ). 

Cette initiative intervient à la suite de la multiplication par les rebelles yéménites des attaques de missiles et de drones contre l’Arabie saoudite et dans un contexte de tensions régionales.

«Les Etats-Unis cherchent à inciter l’Arabie saoudite à prendre part à des pourparlers secrets à Oman avec les dirigeants houthis dans le but de négocier un cessez-le-feu au Yémen», mentionne le WSJ, faisant référence à des responsables américains proches de ce dossier. 

Le WSJ estime que cette initiative pourrait lancer les premiers échanges entre l’administration américaine et les insurgés houthis à un moment où les craintes d’un conflit armé régional ne cessent de s’amplifier.

C’est Christopher Henzel qui dirigera l’équipe des négociateurs américains, à en croire la même source. Rappelons que ce diplomate chevronné est devenu, en avril dernier, le premier ambassadeur au Yémen de l’actuel gouvernement américain. 

Sous Obama, l’administration américaine a eu de brefs contacts avec les rebelles houthis en juin 2015, soit trois mois après le début de l’intervention militaire de la coalition arabe sous commandement saoudien au Yémen, en vue de les convaincre à prendre part aux pourparlers de paix sous l’égide des Nations Unies à Genève.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *