Featured Monde

Le Hachd al-Chaabi accuse les Etats-Unis de cibler ses bases en Irak

Les forces armées américaines sont à l’origine d’une série d’explosions survenues ces dernières semaines contre certaines des bases et dépôts d’armes du Hachd al-Chaabi, a affirmé mercredi cette puissante force paramilitaire irakienne.

«Nous annonçons que les forces américaines sont la seule entité responsable de ce qui s’est passé, et nous les tiendrons responsables de tout ce qui se passera à partir de maintenant», a déclaré le Hachd al-Chaabi.

Quatre bases utilisées par les éléments de cette force à majorité chiite ont été les lieux d’explosions d’origines indéterminées en juillet dernier. La presse n’a pas eu accès à ces sites et aucune revendication n’a été formulée.

Mais, mercredi, le Hachd al-Chaabi a déclaré avoir diligenté sa propre enquête, avant d’accuser les forces américaines, qui sont présentes sur le plan militaire sur le sol irakien.

Par contre, cette force paramilitaire n’a donné aucune précision sur l’origine des explosions et les éventuelles attaques qui les ont causées.

La coalition militaire internationale sous commandement américain qui est présente en Irak pour y combattre les éléments de l’organisation djihadiste de l’Etat Islamique (EI), n’a pas encore réagi aux allégations du Hachd al-Chaabi.

Cette force paramilitaire, également très impliquée dans la lutte contre Daech (acronyme en arabe du groupe EI) aux côtés de l’armée irakienne, comprend nombre de milices pro-iraniennes qui sont contre la présence américaine sur le sol irakien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *