Business Featured

Allemagne : compression de personnel sans précédent chez Deutsche Bank

L’ancien fer de lance de la finance allemande, Deutsche Bank, a fait part dimanche de sa décision de supprimer 18 000 postes, ce qui correspond au cinquième de son personnel et au plus grand plan social de son histoire.

Cette compression de personnel s’inscrit dans une restructuration de 7,4 milliards d’euros (8,1 milliards de dollars), a indiqué le patron de Deutsche Bank, Christian Sewing, au terme d’une réunion du conseil de surveillance.

Ce plan social diminuera de 20 % les ressources humaines de cette banque, qui ne comptera plus que 74 000 salariés en 2022. Parmi les grandes banques, seule HSBC a décidé en 2011 d’une plus importante réduction d’effectifs, annonçant à l’époque près de 30 000 départs.

Il y a à peine quatre ans, Deutsche Bank disposait de plus de 100 000 salariés. En mai 2018, juste quelques semaines après son arrivée aux commandes de cette institution financière, Christian Sewing a annoncé la suppression de 7 000 postes.

Deutsche Bank n’a pas précisé lesquelles de ses branches seront touchées par cette réduction d’effectifs. Mais, le même dimanche, son conseil d’administration a décidé de réduire considérablement la branche d’investissement et de laisser tomber complètement des activités de trading d’actions.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *