Featured Sécurité

L’Arabie saoudite avorte une nouvelle attaque des rebelles yéménites Houthis

L’Arabie saoudite a intercepté jeudi des drones des insurgés yéménites Houthis qui visaient l’aéroport civil de Jizan (sud), a annoncé la coalition militaire arabe sous commandement saoudien, sans pour autant faire état de dégâts ni de victimes.

Un peu plus tôt, les insurgés chiites Houthis avaient revendiqué des attaques de drones sur les aéroports saoudiens de Jizan et d’Abha (sud), d’après leur chaîne de télévision, Al-Masirah, alors que la coalition militaire arabe n’a pas évoqué d’attaque sur Abha.

Ces derniers temps, les rebelles yéménites Houthis, considérés comme pro-iraniens et cibles d’intenses frappes aériennes de la coalition militaire arabe depuis mars 2015, ont multiplié leurs attaques de drones et de missiles sur des localités saoudiennes.

Rappelons que mardi dernier, une attaque perpétrée par ces insurgés contre l’aéroport d’Abha a fait neuf blessés, d’après la coalition militaire sous commandement saoudien. Et le 12 juin précédent, le même aéroport a été la cible d’une attaque au missile ayant fait 26 blessés. En outre, le 23 juin, l’aéroport d’Abha a encore été la cible d’une autre attaque au missile ayant fait un mort de nationalité syrienne et 21 blessés.

La coalition militaire arabe sous commandement saoudien est intervenue dès 2015 pour appuyer le gouvernement yéménite après la fuite en Arabie saoudite du chef d’Etat yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi suite à l’avancée des insurgés.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *