Featured Monde

Méditerranée : 55 migrants secourus non loin des côtes italiennes

Les forces de l’ordre et les gardes-côtes italiens ont porté secours dimanche à 55 migrants, dont 4 bébés, localisés par un navire de l’ONG humanitaire espagnole Proactiva Open Arms au sud-ouest de l’île de Lampedusa.

D’après l’organisme espagnol, ces migrants étaient en mer depuis trois jours et souffraient de forte déshydratation. « Nous nous sommes occupés d’eux et nous avons prévenu les autorités compétentes pour qu’elles prennent le relais », a rapporté Proactiva. Ainsi, une vedette de la police italienne, provenant de Lampedusa, les a recueillis pour les acheminer en Sicile. Toutefois, onze de ces migrants, dont l’état de santé nécessitait un débarquement immédiat, ont été transférés sur une vedette des gardes-côtes afin d’être conduits à Lampedusa.

Les traversées depuis certains pays maghrébins, à l’instar de la Tunisie ou de la Libye, ont nettement baissé en comparaison au pic de la période 2014 -2017. Mais, malgré la politique des « ports fermés » menée par le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur italien Matteo Salvini, ces traversées n’ont pas cessé.

D’après des chiffres émanant du ministère de l’Intérieur, plus d’un millier de migrants sont arrivés sur les côtes italiennes en juin, quasiment tous au moyen d’embarcations de fortune. Ces migrants ont directement gagné les côtes ou ont été secourus à la limite des eaux territoriales.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *