Featured Sécurité

Arabie saoudite : l’aéroport d’Abha victime d’une attaque des rebelles yéménites Houthis

Un aéroport saoudien a été victime dimanche d’une attaque des insurgés yéménites, faisant un mort, un citoyen syrien, et sept blessés, a rapporté la coalition militaire arabe sous commandement saoudien active au Yémen contre cette rébellion.

Le porte-parole de la coalition militaire arabe, Turki al-Maliki, n’a pas divulgué le type d’attaque contre cet aéroport du sud-ouest de l’Arabie saoudite, qui avait déjà été pris pour cible le 12 juin dernier par un missile tiré par les insurgés yéménites Houthis. Cette précédente attaque avait blessé 26 civils, d’après le gouvernement saoudien.

« Une attaque terroriste des milices Houthis soutenues par l’Iran a frappé l’aéroport international d’Abha dimanche soir », tuant un civil syrie et blessant sept personnes, a indiqué M. Maliki par le biais d’un communiqué relayé par l’agence officielle saoudienne SPA.

Pour leur part, les rebelles Houthis ont assuré sur leur chaîne de télévision Al-Massirah avoir perpétré « des attaques au drone contre les aéroports d’Adha et Jizane » (sud). De son côté, la coalition n’a pas évoqué d’attaque contre Jizane. Après l’annonce de l’attaque contre l’aéroport d’Abha, les responsables aéroportuaires ont annoncé sur le réseau social Twitter « la reprise normale du trafic aérien ».

Depuis 2015, l’Arabie saoudite est à la tête d’une coalition militaire active au Yémen, en soutien à l’armée loyaliste, qui est opposée aux insurgés Houthis appuyés par l’Iran.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *