Featured Monde

Le Pape François célèbre une messe historique à Rabat

Le pape François actuellement en visite officielle au Maroc à l’invitation du Roi Mohammed VI, a célébré ce dimanche une messe historique au complexe sportif Prince Moulay Abdellah de Rabat, en présence de plus de 10.000 adeptes de la religion chrétienne, dont une majorité de migrants Africains établis au Maroc après la régularisation de leur situation.

Le souverain pontife a rencontré auparavant, à la cathédrale Saint Pierre de Rabat, les prêtres, les religieux et religieuses, les consacrés et le Conseil œcuménique des Églises.

Il a dit à leur adresse: «Continuez à vous faire proches de ceux qui sont souvent laissés de côté, des petits et des pauvres, des prisonniers et des migrants», invitant la communauté chrétienne à éviter la  tentation du «prosélytisme».

Il a salué à la même occasion, Jean-Pierre Schumacher (94 ans), dernier survivant de la communauté des moines de Tibhirine (Algérie), qui vit actuellement au monastère Notre-Dame de l’Atlas, à Midelt, dans le moyen Atlas.

Samedi, première journée de la visite pontificale dans le Royaume chérifien qui est suivie par près de 1,5 milliard de catholiques dans le monde, a été marquée par les discours prononcés par le Roi Mohammed VI, Amir Al-Mouminine (Commandeur des Croyants) et le Pape François au Mausolée Mohammed V de Rabat, dans lesquels ils ont appelé au dialogue et à la co-connaissance entre Musulmans, Chrétiens et Juifs pour la paix de l’humanité tout entière.

Les deux dirigeants religieux ont également signé « l’Appel d’Al Qods » visant à conserver et à promouvoir le caractère spécifique multi-religieux, la dimension spirituelle et l’identité particulière de Jérusalem.

Ils se sont également rendus à l’Institut Mohammed VI de formation des Imams, morchidines et morchidates, un haut lieu de l’enseignement et la promotion de l’islam de tolérance et de modération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *