Featured Politique

Le Parlement irakien approuve une partie du nouveau gouvernement

Le Parlement irakien vient d’approuver la nomination du nouveau Premier ministre, Adel Abdel Mahdi, ainsi que 14 ministres de son gouvernement. Toutefois, les portefeuilles les plus importants à l’instar de l’Intérieur et de la Défense, ne sont pas encore attribués.
Le Parlement a procédé à ce vote de confiance dans la nuit du mercredi à jeudi 25 octobre, en présence de 229 élus sur les 329.
Etant donné que le Parlement irakien est extrêmement divisé, former un gouvernement s’avère un exercice particulièrement complexe. Idéalement, Adel Abdel Mahdi doit prévoir une place dans son équipe pour chacun des courants parlementaires.
A propos, le nouveau chef du gouvernement irakien n’a présenté qu’une partie de son équipe car il s’est heurté à l’opposition de plusieurs élus à certains de ses prétendants, entre autres, pour les ministères de l’Intérieur et de la Défense. Ces portefeuilles sont particulièrement stratégiques dans ce pays qui vient de clore trois ans de combat armé contre les djihadistes de l’Organisation Etat Islamique (EI).
Le programme gouvernemental d’Adel Abdel Mahdi a été néanmoins accepté lors d’un vote à main levée. Le prochain vote de confiance visant à attribuer le reste des ministères aura lieu le 6 novembre prochain au Parlement.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *