Business Featured

Inde: Dassault Aviation assure avoir choisi librement l’indien Reliance comme partenaire

Le groupe d’aéronautique et de défense civile français Dassault Aviation a réagi aux allégations de Mediapart en déclarant qu’il avait choisi de son plein gré le groupe indien Reliance Aerospace Ltd comme partenaire dans le cadre de son contrat de vente d’avions de combat Rafale en Inde.

Ce choix ne serait donc pas une contrepartie impérative du gouvernement indien en échange de l’attribution dudit contrat.

Les termes de la vente des 36 Rafale, conclue en septembre 2016, exigeaient à Dassault Aviation la réalisation d’offsets, des investissements compensatoires, à hauteur de 50% de la valeur du marché, conformément aux règles en vigueur en Inde. Et pour remplir cette condition, Dassault avait décidé de créer une joint-venture avec le groupe Reliance, mise sur pied le 10 février 2017.

Le contrat prévoit  également le lancement d’une usine ultra-moderne, dont la première pierre a été posée le 27 octobre 2017, pour la production dans un premier temps de Falcon 2000, puis de Rafale. La production des premières pièces Falcon est attendue pour la fin de cette année.

Seulement, le site d’information Mediapart et l’ancien président français François Hollande avaient fait des déclarations selon lesquelles le choix de Reliance était une exigence du gouvernement indien qui avait fait pression sur le constructeur français dans ce sens.

Cela fait plusieurs mois maintenant que le contrat de vente des Rafale fait polémique en Inde. L’opposition indienne estime que le gouvernement de Narendra Modi a favorisé Reliance, le groupe étant la propriété du milliardaire Anil Ambani proche du pouvoir, au détriment de l’entreprise publique Hindustan Aeronautics, qui semblait toute désignée.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *