Business Featured Stratégie

Compression de personnel chez le groupe allemand Siemens

Le groupe allemand Siemens s’apprête à supprimer près de 2.900 postes en Allemagne dans le cadre d’un plan de restructuration ayant pour objectif d’économiser 500 millions d’euros (550 millions de dollars), a annoncé lundi le groupe dans un communiqué.

L’industriel allemand a justifié cette mesure par sa volonté de rendre plus compétitives ses divisions «Power and Gas» et «Process Industries and Drives».

A noter que le conglomérat compte réaliser les 500 millions d’euros (550 millions de dollars) d’économies au sein de la division «Power and Gas», dont près de 270 millions d’euros outre-Rhin.

Rappelons que Siemens avait annoncé, en novembre dernier, la suppression de 3.400 emplois en Allemagne, avant de revoir ce nombre à la baisse pour le porter à 2.900 postes seulement. De plus, l’industriel a décidé de garder ses sites de Görlitz et de Berlin.

A en croire le directeur du personnel du conglomérat industriel allemand, Siemens vise à mettre en œuvre d’ici à deux ans la grande partie de son plan de restructuration.

Le mois dernier, Siemens a présenté sa «Vision 2020 +», un plan stratégique ayant pour but de regrouper ses cinq divisions industrielles en trois entités opérationnelles. Cette feuille de route prévoit également d’augmenter le taux de croissance et la marge bénéficiaire de 2 % dans les trois à cinq ans à venir.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *