Featured Stratégie

La marque allemande Porsche laisse tomber le diesel

Le constructeur automobile allemand Porsche a décidé de sortir définitivement du diesel, selon les propos de son patron, Oliver Blume, parus dans l’édition dominicale du journal Bild.

C’est le premier constructeur automobile allemand à amorcer un tel virage. « Désormais, il n’y aura plus de diesel chez Porsche », a affirmé M. Blume, avant de faire part de la volonté du constructeur de se focaliser sur les moteurs à essence et hybrides ainsi que, dès l’année prochaine, sur « des véhicules électriques purs ».

Le patron de Porsche a indiqué par la suite que ce constructeur automobile n’a jamais conçu ni produit lui-même des moteurs diesel. Mais, ceux-ci provenant d’autres marques, dont Volkswagen, « l’image de Porsche a quand même souffert » après l’éclatement du scandale du dieselgate à l’automne 2015.

Il est à noter que, depuis février dernier, Porsche ne propose plus de moteurs diesel. Cette technologie a même disparu de son catalogue. Néanmoins, de l’avis de M. Blume, le diesel demeure une technologie pour d’autres marques comme Volkswagen et Audi.

« Je considère que les moteurs diesel modernes restent attractifs et respectueux de l’environnement. Ils auront encore à l’avenir une grande importance pour l’industrie automobile », a-t-il estimé.

Quoi qu’il en soit, cette annonce compromet un peu plus l’avenir du diesel dont les ventes ont chuté suite au scandale des moteurs truqués.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *