Featured Politique

Péninsule coréenne : Le président sud-coréen en visite à Pyongyang

Le président sud-coréen Moon Jae-in est arrivé ce mardi à Pyongyang, pour une visite de trois jours en Corée du Nord, au cours de laquelle il tiendra son troisième sommet en quelques mois, avec son homologue nord-coréen, Kim Jong-Un.

Officiellement, l’objectif de cette rencontre est d’accélérer le développement des relations intercoréennes, mais selon des sources bien informées, il s’agit de relancer les discussions au point mort, entre la Corée du Nord et les Etats-Unis sur la dénucléarisation.

Pour leurs deux rencontres qui sont prévues, Moon Jae-in tentera de convaincre Kim Jong-un de prendre des mesures substantielles dans le dossier du désarmement de la péninsule coréenne.

Le président sud-coréen avait déjà joué un rôle crucial de médiateur pour permettre l’organisation le 12 juin à Singapour d’un sommet historique entre le président américain Donald Trump et Kim Jong-un qui s’était alors engagé en faveur de la «dénucléarisation de la péninsule».

Mais depuis, les deux parties s’écharpent sur la signification exacte de cet engagement, Washington exigeant «une dénucléarisation définitive et entièrement vérifiée» tandis que Pyongyang veut une déclaration officielle des Etats-Unis pour marquer la fin de la guerre de Corée qui s’est achevée en 1953 sur un simple armistice.

En ce qui concerne l’amélioration des relations intercoréennes et l’apaisement des tensions militaires sur la péninsule, Séoul a fait savoir que cette visite pourrait aussi servir à établir les fondations d’une déclaration officielle sur la fin de la guerre.

Malgré les sanctions en vigueur contre la Corée du Nord, l’économie de ce pays devrait également figurer au menu des discussions comme le suggère la présence dans la délégation qui accompagne le président sud-coréen de l’héritier de Samsung Lee Jae-yong et du vice-président de Hyundai Motor.

Cette visite rarissime illustre à nouveau le dégel en cours sur la péninsule. Après un premier sommet fin avril dans le village frontalier de Panmunjom et une deuxième rencontre en mai, c’est la première fois que Moon Jae-in se rend dans la capitale de la Corée du Nord.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *