Amérique Featured

Brésil : le candidat d’extrême droite à l’élection présidentielle à nouveau opéré

Poignardé en plein meeting la semaine dernière, Jair Bolsonaro, le candidat de l’extrême droite à l’élection présidentielle d’octobre au Brésil, a été encore admis jeudi en soins intensifs à l’issue d’une nouvelle opération d’urgence, a indiqué le centre hospitalier de Sao Paulo où il est soigné.
Initialement fixée à une dizaine de jours après son agression, la durée de l’hospitalisation de M. Bolsonaro, 63 ans, devrait être considérablement prolongée suite à ces complications. Celles-ci auront certainement une incidence sur sa capacité à battre campagne.
Le favori du premier tour du prochain scrutin présidentiel au Brésil a subi dans la nuit de mercredi à jeudi une intervention chirurgicale pour la deuxième fois en l’espace d’une semaine suite à une « occlusion de l’intestin grêle » due à une « bride intestinale », a précisé l’Hôpital israélite Albert-Einstein où il est traité.
A en croire ce centre hospitalier, cette dernière opération, d’une durée de deux heures, s’est bien déroulée. « Le patient a présenté une bonne évolution après l’opération et se trouve actuellement en soins intensifs », a-t-il été mentionné dans le dernier bulletin de santé de l’établissement.
Jair Bolsonaro a été gravement blessé avec diverses perforations de l’intestin au moyen d’un couteau de cuisine. Après avoir perdu plus de 2 litres de son sang – ce qui correspond à 40 % de cette substance -, le leader d’extrême droite a été opéré d’urgence grâce à sa proximité d’un centre hospitalier.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *