Monde

Chine : Le fondateur d’Alibaba annonce son départ à la retraite

Le géant chinois du commerce en ligne Alibaba a annoncé ce lundi, dans communiqué, que Jack Ma, son président et cofondateur emblématique, quittera ses fonctions de président du conseil d’administration dans exactement un an pour se consacrer à ses activités philanthropiques.
Le communiqué précise néanmoins que Jack Ma se maintiendra dans son poste de président exécutif du groupe pendant les 12 prochains mois afin d’assurer une transition en douceur de la présidence à Daniel Zhang, l’actuel Directeur général du groupe, et qu’il restera membre du Conseil d’administration jusqu’en 2020.
Sa succession s’intégrera dans un plan s’étalant sur une dizaine d’années, visant à «préparer une génération de dirigeants plus jeunes à prendre les rênes» de la société.
Depuis 2013 déjà, Jack Ma avait pris une direction qui augurait un retrait imminent en abandonnant son poste de directeur général tout en conservant le poste de président, chargé de la direction stratégique.
Déjà à la tête depuis 2014 d’une fondation qui porte son nom et vouée à soutenir l’éducation des enfants dans les campagnes chinoises, Jack Ma a annoncé son intention de retourner à l’enseignement.
Ancien professeur d’anglais, Jack Ma est aujourd’hui l’homme le plus riche de Chine avec une fortune personnelle estimée à 36,5 milliards de dollars. La société qu’il a fondée contrôle 80% du commerce en ligne en Chine, réalise un chiffre d’affaires annuel de 40 milliards de dollars et emploie 85.000 personnes.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *