Featured Monde

Mali : L’otage française Sophie Pétronin en appelle au président Macron pour sa libération

L’ancienne humanitaire française, Sophie Pétronin, retenue en otage au Mali depuis décembre 2016, a dénoncé dans une vidéo diffusée hier jeudi, l’inaction des autorités françaises pour la faire libérer et encourage son fils à venir la voir.
La vidéo de 7 minutes aurait été enregistrée en juin dernier mais mise en ligne seulement ce jeudi par le comité de soutien de Sophie Pétronin. La tête couverte d’un foulard, l’otage française de 73 ans apparaît avec un regard fatigué et un visage émacié, visiblement affaiblie et malade.
Elle s’en prend directement au président français Emmanuel Macron, qu’elle accuse de l’avoir oubliée. Elle demande également à son fils Sébastien Chadaud-Pétronin de venir la voir, en le rassurant sur sa sécurité. Celui-ci a décidé de se rendre au Mali et la visite, à laquelle le gouvernement ne serait pas opposé, selon son comité de soutien, serait en train de s’organiser. Sébastien Chadaud Pétronin a rencontré en début de semaine un conseiller spécial du mnistre des Affaires étrangères, Jean-Yves le Drian.
Dans la même vidéo apparaît également l’otage colombienne Sœur Gloria, enlevée à Karangasso, près de Koutiala, dans le sud du Mali le 7 février 2017. La religieuse aide à boire ou essuie délicatement le visage de sa codétenue, Sophie et en appelle également au pape François pour sa libération.
Sophie Pétronin a beau assuré que ses tortionnaires la traitent bien, son état de santé inquiète et des rumeurs parlent de cancer et de paludisme dont elle serait atteinte. Au moment de son enlèvement à Gao le 24 septembre 2016, elle dirigeait une association d’aide aux orphelins.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *