Afrique Featured

L’économie de l’Afrique du Sud de nouveau en récession

Le produit intérieur brut (PIB) de l’Afrique du Sud a baissé de 0,7 % pour le second trimestre consécutif, a annoncé mardi l’Office sud-africain de la statistique (StatsSA), ce qui place techniquement le pays en situation de récession pour la deuxième fois en l’espace de deux ans, en raison de la faiblesse récurrente de son économie.
Rappelons que le PIB sud-africain avait reculé de 2,6 % (chiffre corrigé) au premier trimestre 2018. Le même indicateur s’est enfoncé, dégringolant de 0,7 % au deuxième trimestre de cette année.
A en croire StatsSA, «la baisse de 0,7 % … a pour origine un recul de l’activité dans les secteurs de l’agriculture, du transport, du commerce et des industries manufacturières et publiques». Par contre, «les mines, les finances, l’immobilier et les services ont été les principaux contributeurs» de richesse, a ajouté la même source.
Depuis des années, l’économie sud-africaine s’est distinguée par une croissance faible et un taux de chômage record à 27,7 %. Ce pays a enregistré une croissance de 1,3 % en 2017 et de 0,6 % l’année précédente. Pour ce qui est de 2018, les analystes tablent sur une croissance de 1,8 %.
Arrivé au pouvoir en février dernier, le président sud-africain Cyril Ramaphosa s’est engagé à relancer l’économie, entre autres en stimulant les investissements étrangers et en luttant contre la corruption.

Talia Stiegler
Spécialiste des marchés émergents, passionnée par les questions de stratégie et de business. Auteur et contributrice sur le site de l'Express http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler
http://communaute.lexpress.fr/membre/taliastiegler

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *