Featured Sécurité

Près de 60 personnes atteintes de choléra en Algérie

Le ministère algérien de la Santé a dressé mardi un nouveau bilan des cas de choléra dans ce pays qui s’établit à 59 cas confirmés répartis dans cinq régions, dont 11 à Alger. C’est la première fois depuis 22 ans que le choléra réapparaît en Algérie.

« A la date du 27 août 2018, 59 cas de choléra ont été confirmés et 26 autres (se sont avérés) négatifs parmi les 172 (personnes) hospitalisées depuis le 7 août 2018», indique mardi dans un communiqué, le ministère de tutelle, précisant que 66 personnes ont quitté l’hôpital après avoir reçu les soins nécessaires.

Cette maladie a causé la mort de deux personnes hospitalisées au centre hospitalier de Boufarik dans la préfecture de Blida, située au sud de la capitale algérienne. Il s’agit du principal foyer de cette épidémie, où ont été signalés 30 cas confirmés de choléra.

Une patiente de 46 ans souffrant de diarrhées aigües s’est éteinte mardi au niveau du même centre hospitalier, mais des analyses sont en train d’être effectuées pour confirmer s’il s’agit ou non d’un cas de choléra, a indiqué le directeur de cet hôpital, Reda Daghbouche. La victime, a-t-il ajouté, avait, en dehors des symptômes similaires au choléra, plusieurs autres pathologies, dont une maladie cardiaque.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *