Featured Sécurité

Une vingtaine de victimes dans l’incendie d’un hôtel au nord-est de la Chine

Un incendie a éclaté samedi matin dans un hôtel de la ville de Harbin, capitale de la province du Heilongjiang, dans le nord-est de la Chine, faisant au moins 19 morts et 23 blessés, rapporte dimanche l’agence Chine Nouvelle.

Selon le média d’Etat, le sinistre s’est déclaré en pleine nuit à 04h36 heure locale (20h36 GMT vendredi) au sein de l’établissement. Un total de 400 mètres carrés ont été ravagés par les flammes.

Le précédent bilan officiel faisait état de 18 morts, mais l’un des 24 blessés hospitalisés est décédé des suites de ses brûlures. Des images de l’hôtel dévasté, avec des structures métalliques désarticulées et calcinées, des bouts de plafonds pendants, des murs noircis et des baies vitrées explosées, ont été diffusées par la télévision étatique CCTV.

Les personnes blessées et qui ont été conduites à l’hôpital pour être soignées, ont inhalé des fumés toxiques ou souffrent de brûlures. L’enquête est en cours pour déterminer les causes du départ de cet incendie.

Ce nouveau drame n’est malheureusement pas une première dans un pays où les incendies mortels sont fréquents et les règles de sécurité régulièrement négligées.

En avril, 18 personnes avaient été tuées et cinq autres blessées dans l’incendie d’un établissement de karaoké dans le sud du pays. En novembre, un incendie avait fait 19 morts et huit blessés dans une pension du sud de Pékin. Enfin, en mai 2015, 38 personnes avaient trouvé la mort dans l’incendie d’une maison de retraite à Pingdingshan, dans la province du Henan, dans le centre du pays.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *