Featured Sécurité

Effondrement du pont Morandi : le gouvernement italien décrète l’état d’urgence à Gênes

Suite à l’effondrement du pont Morandi de Gênes, le gouvernement italien a instauré mercredi un «état d’urgence pour 12 mois» dans cette ville, où le drame a occasionné au moins 39 morts d’après le dernier bilan.

«Nous avons entendu la requête du président de la région et décrété l’état d’urgence pour 12 mois », a indiqué le Premier ministre italien, Giuseppe Conte, au terme d’un Conseil des ministres extraordinaire à Gênes.

Et d’ajouter : « nous avons débloqué, pour la mise en place des premières interventions, 5 millions d’euros (5,5 millions de dollars) du fonds d’urgence nationale ». Il s’agit de la première mesure prise par l’exécutif devant cette catastrophe, a affirmé le chef du gouvernement italien.

Par la suite, M. Conte a annoncé qu’une journée de deuil national sera proclamée : « nous sommes en train de déterminer le jour pour le faire coïncider avec les funérailles des victimes », a-t-il précisé à propos. Pour sa part, la ville de Gênes a d’ores et déjà arrêté deux jours de deuil.

Le dernier bilan dressé mercredi par la protection civile italienne fait état, de 39 morts confirmés et 15 blessés, parmi lesquels une douzaine, dans un état grave, ainsi que bon nombre de disparus.

Sarah J Cohen
Sarah J. Cohen est une juriste spécialisée en droit international, basée à Strasbourg. Elle a travaillé de nombreuses années en tant que consultante pour divers organismes internationaux après avoir été analyste dans une banque internationale en tant qu'analyste.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *