Afrique Featured Politique

Présidentielle malienne : Ibrahim Boubacar Keïta et Soumaïla Cissé se retrouveront au second tour

La Cour constitutionnelle a confirmé hier mercredi que le second tour de la présidentielle malienne opposera bien le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta au chef de file de l’opposition Soumaïla Cissé.

Malgré les protestations de l’opposition, la présidente de la Cour constitutionnelle malienne, Manassa Danioko a publié les résultats définitifs du premier tour de l’élection présidentielle, soit 41,68% des suffrages pour Ibrahim Boubacar Keïta et 17,78% pour Soumaïla Cissé.

Ces résultats définitifs sont pratiquement les mêmes que les résultats provisoires annoncés la semaine dernière et qui avaient été dénoncés par l’opposition les qualifiant de «ni sincères, ni crédibles» en demandant au gouvernement leur publication en détail bureau par bureau. Mais, le ministère de l’Administration territoriale a refusé de donner suite à cette demande.

Face à l’inéluctabilité du second tour, les observateurs de l’Union européenne ont appelé le gouvernement malien à observer davantage de transparence afin d’éviter toute contestation pour le second tour qui doit se tenir dimanche prochain.

Huit millions d’électeurs sont appelés aux urnes pour désigner lors du second tour du scrutin, celui qui deviendra le prochain président du Mali.

Le premier tour avait connu un taux de participation de 43%, légèrement au-dessus de la moyenne qu’affiche habituellement le pays, mais le scrutin avait été entaché par des violences qui ont fait que près de 871 bureaux de vote sont restés fermés sur les 23.041 établis sur l’ensemble du territoire.

Cette situation a privé 245.888 électeurs de vote, principalement dans les régions de Mopti et de Ségou, dans le centre, et de Tombouctou, dans le nord du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *