Featured Sécurité

Nigeria : six civils tués dans une embuscade tendue par Boko Haram

Les combattants du groupe islamiste nigérian Boko Haram ont tendu une embuscade à un convoi de véhicules transportant des marchandises et escorté par l’armée dans le nord-est du Nigeria, faisant au moins six morts parmi les commerçants, rapportent des sources concordantes au Nigeria.

L’attaque contre le convoi de 23 véhicules a été menée mardi vers 18h00 heure locale (17h00 GMT), à une quinzaine de kilomètres de la ville de Gamboru, à la frontière avec le Cameroun. Les assaillants ont ouvert le feu sur le convoi, l’obligeant à s’arrêter pour ensuite piller les marchandises et brûler les camions.

Parmi les six civils tués figure une femme. Selon Umar Kachalla, membre d’une milice civile engagée aux côtés de l’armée contre Boko Haram, les attaques contre les commerçants sont devenues fréquentes malgré les escortes militaires.

Les chauffeurs ont du mal à les éviter à cause de l’état de la route dont les nids-de-poules profonds les contraignent à ralentir la vitesse pour effectuer des manœuvres particulières.

L’armée a beau démenti ces attaques et affirmer avec le gouvernement que l’insurrection de Boko Haram est sur le point d’être vaincue, le calme est loin d’être revenu dans le nord-est du Nigeria.

Le week-end dernier, des djihadistes ont tendu une embuscade à des soldats dans la région de Bama, dans l’Etat de Borno, tandis que d’autres combattants s’emparaient d’une base militaire importante dans l’Etat voisin de Yobe.

Les organisations humanitaires présentes dans la région ont mis en garde à plusieurs reprises sur les conditions sécuritaires alors que les autorités du pays encouragent depuis des mois, les centaines de milliers de déplacés internes à quitter les camps où ils se sont réfugiés dans les principales villes du nord-est et à retourner chez eux dans leurs villages.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *