Featured Monde

L’Italie refuse d’accueillir un navire humanitaire espagnol avec 59 migrants à bord

Le navire d’une ONG espagnole transportant 59 migrants secourus en mer Méditerranée a mis le cap samedi sur Barcelone suite au refus de l’Italie de lui offrir un port d’accueil.

L’ONG espagnole Proactiva Open Arms avait commencé par préciser sur le réseau social Twitter que son bateau humanitaire avec les 59 clandestins provenant de Libye à bord se dirigeait vers « un port sûr ». Par la suite, cet organisme de la société civile a indiqué avoir obtenu l’autorisation d’accoster dans le port de Barcelone, où son navire prévoit d’arriver mercredi.

« Malgré les obstacles, nous continuons à protéger la vie de gens invisibles. Leurs récits sur ce qu’ils ont vécu en Libye sont terrifiants », a déclaré Proactiva Open Arms.

Pour sa part, le ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini, a assuré sur le réseau social Facebook que le bateau de l’ONG espagnole avait atteint l’embarcation des clandestins avant les gardes-côtes libyens dans la zone de secours libyenne. « Le port le plus proche est Malte, l’organisation et le pavillon sont espagnols : ils peuvent oublier de rejoindre un port italien », a-t-il indiqué.

Dans le même ordre d’idées, cette autorité italienne avait déclaré vendredi dernier que les ports italiens seraient fermés « tout l’été » aux organismes qui sauvent les clandestins en mer Méditerranée.

En réaction, son homologue maltais, Michael Farrugia, a contredit M. Salvini, soutenant que les migrants avaient été sauvés dans une zone comprise entre la Libye et le port italien de Lampedusa.

Thomas Haeflin
Journaliste, Blogueur basé à Bâle en Suisse. Expert dans la politique, Gouvernement et Économie.
http://enjeux.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *